Pétition‎ > ‎

Communiqué de Presse


Communiqué ✪ 13/11/2014


Lancement d'une pétition : " Des trains, de l'air ! "


La Haute-Savoie est le premier département touristique de France, après Paris, et le 3ème département le plus peuplé de Rhône-Alpes. De plus elle souffre d’une pollution de l’air préoccupante. Pourtant son offre ferroviaire ne cesse de se contracter. La campagne Inspire, pour la qualité de l’air, et l’association d’usagers du rail ARSDL s’associent pour demander, ensemble, davantage de trains en Haute-Savoie.

Une qualité de l'air dégradée
L’air que nous respirons à Annecy, Annemasse, dans la vallée de l’Arve, au Pays du Mont-Blanc et au bord du Léman est trop souvent de mauvaise qualité. La pollution n'est plus simplement le constat de quelques écologistes mais un problème de santé publique : les polluants routiers contiennent 380 substances nocives, dont 30 cancérigènes. 80 médecins du département ont tiré la sonnette d’alarme début 2014 et l’ARS affirme qu’au moins 40 décès par 100.000 habitants sont à déplorer dans la vallée de l’Arve, en lien avec la pollution de l’air. Il est donc urgent d'agir !

Le train : une solution de mobilité propre
Inspire et l'ARDSL rappellent que la Haute-Savoie a la chance de posséder un mode de transport très peu polluant : 235 km de voies ferrées électrifiées. Or, à population égale, la Haute-Savoie dispose de 42% de trains en moins que le département de la Loire. Inspire et l'ARDSL montrent que si le train était attractif, il pourrait capter 15% des déplacements dans les bassins de vie desservis par le rail et aider significativement à la réduction de la pollution atmosphérique et de la congestion routière.

Une offre TER inadaptée
Depuis 10 ans l'offre de trains TER, décidée et financée par la Région Rhône-Alpes, ne cesse de se dégrader : suppression de trains entre Annecy et Annemasse-Genève, suppression des trains directs St-Gervais-Lyon, peu de trains le week-end, multiplication par 6 du nombre de cars TER en remplacement des trains depuis 2007... « Bien que la Région réalise un investissement majeur en 2020 avec la construction d'une connexion ferroviaire avec le centre de Genève (CEVA) et la mise en place d'un vrai réseau régional, les Haut-Savoyards ne peuvent pas encore attendre 6 ans pour voir le service s’améliorer ! » ajoute Claude Brasier, Président de l’ARDSL.

« L’impératif de santé publique face à la pollution de l’air doit nous pousser à mettre davantage de trains sur notre réseau ferré, qui peut supporter une augmentation de la fréquence. Le service peut, et doit, être en meilleure adéquation avec les besoins de notre département » explique Anne Lassman- Trappier, Présidente de la campagne Inspire.

C'est tout l'objet de la pétition lancée ce jour : réclamer que la Haute-Savoie soit traitée comme les autres départements et bénéficie dès maintenant d'un train toutes les 30 minutes en heure de pointe, sur les lignes St-Gervais-Annemasse, St-Gervais-Annecy et Annecy-Annemasse. Cette pétition en ligne est destinée à M. Jean-Jacques Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes.

Comments